Orani est située au cœur de la Barbagia, entouré de collines verdoyantes.

Son territoire possède plusieurs tombes de géants, des nuraghes et l'ensemble nuragique de Nurdole.

Orani a vu naître de grands artistes, célèbres en dehors de la Sardaigne, comme le peintre Mario Delitala, le sculpteur Costantino Nivola et l'écrivain Salvatore Niffoi, qui a reçu le Prix Campiello en 2006 pour son roman ' La veuve aux pieds nus '. Un autre artiste mondialement connu pour la création de vêtements de velours est le styliste Paolo Modolo, qui a exporté sa passion de Cagliari à Florence, de Milan à Londres, et jusqu'au Japon.

La vieille église paroissiale Sant'Andrea Apostolo est l'un des monuments les plus importants du village. Une autre étape importante est le musée consacré au sculpteur mondialement connu Costantino Nivola, qui a travaillé en Europe et aux États Unis. Sur le Monte Gonare, au milieu de la forêt, se dresse le sanctuaire de la Madonna di Gonare. La fête en l'honneur de la Vierge, que décrit Grazia Deledda dans son roman ' La voie du mal ', se déroule pendant trois jours : le 25 mars, le dernier dimanche de mai, et le 8 septembre.

A ne pas manquer, la manifestation Cortes Apertas, qui a lieu en octobre. Pendant l'évènement, on peut visiter les vieilles cours intérieures des maisons et les églises.