A Bitti se trouve le premier musée sarde du canto a tenore, dans le vieux quartier de Monte Mannu, à l'intérieur d'une maison typique du lieu, avec les sols a taulatu, en bois, et le plafond de cannes et poutres de bois de genévrier.

Le musée présente le matériel sonore des plus célèbres ensembles vocaux sardes, et a comme objectif l'étude et la valorisation des différents chants a tenore de l'île,mais aussi l'organisation de congrès sur le chant sarde et méditerranéen. C'est un important centre d'étude sur la polyphonie du centre de la Sardaigne, qui collabore avec les pays dans lesquels le chant traditionnel est encore pratiqué et veut devenir également un centre de recherche et une référence pour les chercheurs, les érudits, les groupes de chanteurs, les passionnés et les visiteurs. Le canto a tenore est l'expression musicale la plus archaïque de Sardaigne. Il est formé de quatre voix, appelées basse (basse), contra (contre), mesu oche (voix moyenne) et oche (voix), les chanteurs étant disposés en cercle.

Il est difficile d'établir les origines du canto a tenore : selon certains, il remonterait à l'époque où les bergers vivaient isolés dans la campagne, en étroit contact avec le bétail et la nature. Il est possible que sa contra trouve son origine dans l'imitation du bêlement de la brebis, su bassu dans celle de la vache, et sa mesa oche dans l'imitation du bruit du vent. Le musée est unique en son genre, grâce à la présence d'outils pédagogiques innovants. La zone des tenores, par exemple, est composée de quatre bornes avec écrans et système audio que le spectateur actionne lui-même, disposées en cercle comme les tenores lorsqu'ils chantent, qui permettent au visiteur d'interagir avec les chanteurs virtuels. En effet, les quatre voix sont synchronisées et on peut les entendre séparément, afin de saisir en même temps chaque composante et l'ensemble de la polyphonie. On peut aussi écouter la musique des différentes régions de l'île. Une zone est dédiée aux clips vidéo, où le visiteur peut sélectionner en même temps des images et des sons parfaitement synchronisés.

Le canto a tenore est l'une des expressions les plus originales des traditions sardes. Il été inséré par l'UNESCO parmi les ' Chefs-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité ' et fait donc partie du ' Patrimoine immatériel de l'humanité '