Le village de Lula, situé en plein cœur de la Baronia sur les pentes du Monte Albo, a récemment été inscrit par l'Union européenne sur la liste des Sites d'Intérêt Communautaire (SIC).
Un certain nombre de villages nuragiques, de domus de janas et de tombes de géants qui parsèment les campagnes environnantes indiquent qu'elles ont donc été habitées dès le Néolithique.
Le village de Lula était lié à l'exploitation des mines de Sos Enattos, de S'Arghentaria et de Guzzurra, faisant aujourd'hui partie du Parc Géominier de la Sardaigne, déclaré patrimoine mondial par l'UNESCO.
Il est très agréable de faire des excursions à pied, le long des sentiers sillonnant les bois verdoyants du Monte Albo, pour découvrir la faune locale.
Le 17 janvier, pendant la fête de Saint-Antoine le Grand, de nombreux feux de joie sont allumés et l'on savoure l'aranzata, un gâteau typique de la région.
Grâce à l'existence d'un service de guides, on peut accéder toute l'année à de magnifiques parcours de trekking : ils donnent en effet accès à des endroits uniques en leur genre, comme les gorges de Sas Piperai, la Punta de su Nuraghe ou encore Littu Ertiches. Il est possible de visiter la Punta Caterina ainsi que la Punta Casteddu avec leurs vestiges de village nuragique, les domus de janas Sa Conchedda 'e Su Priteru et le col de Janna di Murai duquel on peut arriver à une profond puits naturel, appelé Sa Tumba de Nurai.