Le village de Teti occupe un site exceptionnel, avec comme toile de fond les cimes rocheuses qui entourent le lac de Cucchinadorza, le deuxième bassin artificiel sur le fleuve Taloro. Son territoire possède un patrimoine naturel de grand intérêt, aussi bien pour la flore que pour la faune. Sa position très favorable explique le nombre de ses sites archéologiques remontant aux périodes prénuragique et nuragique. Son nom pourrait provenir de la Smilax aspera, une plante appelée titione dans le dialecte de Teti et qui pousse sur tout le territoire. Celui-ci, riche en forêts profondes et en sources, est une destination idéale pour les amateurs de longues promenades dans la nature. Parmi les sites archéologiques, à noter plusieurs villages nuragiques, comme ceux d'Abini, de S'Urbale, de Su Carratzu et de Su Ballu. Les nuraghes Alinedu et Turria et les tombes de géants d'Atzadalai et de s'Urbale sont également de grand intérêt Le village compte aujourd'hui environ huit cents habitants et son économie repose essentiellement sur le tertiaire et sur l'élevage.

Les campagnes de Teti possèdent de merveilleux bois épais de chênes et de chênes liège séculaires, et on peut y voir des cerfs, des daims, des sangliers, des renards et des lièvres. L'église Santa Maria della Neve, patronne du village, située dans le centre historique, est très belle. Son noyau originel est du XVIIe siècle, et elle conserve des décorations intérieures intéressantes. Une autre église, plus modeste, située dans la campagne en dessous du village, est dédiée à Saint Sébastien. L'édifice, à nef unique, a des origines de style gothique catalan. Dans le domaine des traditions, les habitants de Teti ont un fort sens de leur identité, et ceci les amène à participer activement aux fêtes qui se déroulent durant l'année. Parmi les plus aimées, la fête de Saint Antoine le Grand qui a lieu les 15, 16 et 17 janvier, et qui donne lieu à des prières autour d'un grand feu bénit à l'occasion de la fête. Le dernier soir, des dégustations de produits typiques sont offertes. Parmi les autres festivités, celle de Saint Sébastien, qui se célèbre le dernier dimanche d'août, et qui donne lieu à une procession jusqu'à la chapelle de campagne, où les familles des fidèles qui suivent le saint sont accueillies dans les cumbessias (maisons pour les neuvaines). La patronne du village est Sainte Marie de la Neige, qui est fêtée le 5 août.