Perché sur une butte verdoyante, le village de Monteleone Roccadoria a appartenu au Moyen-Âge à la famille génoise des Doria qui y firent construire un château entouré d'une robuste enceinte avant de passer, en 1436, sous la domination de la couronne d'Aragon. À l'heure actuelle, on peut encore observer les vestiges d'une forteresse datant du XIIIe s., de hautes murailles, des tours étêtées, des murs de prison ainsi que les restes d'une chapelle et d'une citerne. Le nom du village, qui apparaît pour la première fois dans un document datant du bas Moyen-Âge (1364), rappelle justement celui de la célèbre famille ligure à laquelle le village doit son origine. Non loin de là s'élève la Punta di Pedra Ettori, dans la zone connue comme Pagada de sos Turcos dont le nom rappelle la victorieuse bataille que les habitants menèrent contre les Turcs. Le Monte Minerva, faisant environ 644 m de haut, à l'aspect d'un imposant bastion au sommet plat et horizontal, avec des parois descendant toutes droites vers le sol. Divers sites nuragiques et pré-nuragiques existant dans les alentours attestent une fréquentation humaine très ancienne (2000 - 1800 av. J.-C.).

Ce pittoresque bourg médiéval est entouré de magnifiques paysages. En se promenant dans la vallée du Temo, on peut apercevoir les chevaux sauvages à la robe verte si particulière, les caddos birdes, auxquels doit son nom la localité de "Sa urmira de su caddu 'irde", qui veut dire l'empreinte du cheval vert. Deux églises romanes du XIIIe s., Santo Stefano et Sant'Antonio Abate, sont à visiter. La première, qui est l'église paroissiale, se trouve à l'intérieur du centre habité et se caractérise par ses deux nefs se terminant chacune par une abside. La seconde en revanche, qui se trouve à l'extérieur du village, dans la campagne, est appelée par les villageois Sant'Antoni de su Fogu. Le 17 janvier a lieu la fête de Saint-Antoine le Grand pendant laquelle une distribution gratuite de vin est organisée. Le 3 août en revanche, la fête de Saint-Stéphane prévoit une procession religieuse, un bal public sur la place principale du village ainsi qu'un concours de poésie en sarde.