Le musée de Torralba, en cours d'achèvement, est à la fois ethnographique et archéologique. La section ethnographique abrite des expositions temporaires. La section archéologique, consacrée aux régions du Logudoro et du Meilogu, est centrée autour de l'important ensemble nuragique de Santu Antine, dont elle accueille une bonne partie des découvertes faites en fouilles.

Le monument, daté entre le Bronze moyen et l'Age du fer, est présenté au moyen d'une maquette. Dans la même salle, on peut voir le matériel provenant des fouilles de la forteresse et des cabanes du village. A observer en particulier, parmi les objets compris entre l'Age du Bronze et l'époque romaine impériale, les projectiles de pierre calcaire, les pinces de fondeur du XIe siècle av. J.- C., un fragment de modèle réduit de nuraghe, une statuette de bronze représentant un petit chien.

L'implantation antique dans le territoire de Torralba est présentée par des panneaux et des photos des monuments préhistoriques. Une section est dédiée à l'époque romaine et au Moyen-âge, avec des témoignages du Logudoro-Meilogu, la carte de répartition des sites du territoire de Torralba concernés par le tracé des routes romaines, et les chapiteaux provenant du nuraghe Santu Antine. Dans le jardin sont exposées les bornes milliaires romaines (IIIe - IVe siècle av. J. - C.) provenant également du territoire de Torralba : richement commentées, elles reconstituent le tracé routier sur le territoire, et plus généralement, le parcours routier qui, de Karales à Olbia et à Turris Libisonis, reliait les trois principaux ports de l'île.

Le musée présente les caractéristiques de la construction du nuraghe Santu Antine et offre un important témoignage de la culture matérielle de la civilisation nuragique.

Adresse : via Carlo Felice, 07048 Torralba

Téléphone : 079 847298/847296

Propriétaire : Mairie de Torralba