La commune de Bulzi occupe une portion de colline sur le Monte Acuto. Si nous ne possédons toujours pas, à l'heure actuelle, de données précises sur les origines de ce village, la plus ancienne que nous ayons se trouve dans les documents relatifs à la ' Paix d'Arborea ' datant de 1368 : en effet, le texte cite le nom d'un certain Pietro de Campo, représentant de la communauté de Gulsei (l'ancien nom du village). L'église de San Sebastiano, le Saint Patron de Bulzi, est d'une importance particulière, non pas pour son architecture, mais pour son précieux mobilier ancien qui vient d'être restauré. Ce mobilier, qui se trouvait à l'intérieur de l'église de San Pietro delle Immagini, a été transféré dans l'église paroissiale après restauration. La structure urbaine du village se distingue d'un côté par ses maisons construites en style agro-pastoral, d'un autre par les ruelles étroites de la vieille ville.

L'Anglona, le territoire d'appartenance du village, a accueilli dès le Moyen-Âge de nombreux établissements monastiques importants. Et c'est dans les alentours de Bulzi que se trouve l'un des plus beaux exemples de construction romano-pisane qui soit en Sardaigne, à savoir l'église de San Pietro delle Immagini ou de su Rughifissu (du Crucifix) . elle faisait en effet partie d'un très grand ensemble monastique dont il ne reste plus que très peu de traces. De récentes études feraient coïncider l'ancienne église de San Pietro di Nurchi . que les historiens avaient jusqu'à aujourd'hui située dans la Nurra . avec l'église actuelle de San Pietro del Crocifisso. Qui qu'il en soit, d'importantes manifestations religieuses s'y déroulent en l'honneur de Saint-Isidore pendant le mois d'août.