Petit village du Bas Sulcis situé entre les villages de Santadi et de Giba, Piscinas, à 66 m d'altitude, compte 886 habitants et a une superficie de 14 km2. Le toponyme est d'origine latine, et correspond au nom du fleuve qui traverse son territoire, le Rio Piscinas. Au Moyen-âge, il appartenait au Judicat de Cagliari, qui le céda ensuite à Pise et à Gênes. Après l'an Mille, le village connu l'installation de moines et la construction de couvents. En 1355, la Villa de Piscinas, mentionnée dans les chartes féodales avec Giba, fut intégrée aux possessions du noble Guantino de Serra. Au XVIe siècle, il fut cédé en fief au Magnifique Pietro Salazar. Au XIXe siècle, il devint une partie de Villarios, crée en 1853 et qui comprenait aussi Giba, Masainas et Sant'Anna Arresi.

La villa patricienne de la famille Salazar, entourée par un grand jardin luxuriant, est un endroit très intéressant. Elle fut construite à la fin du XIXe siècle par l'architecte Giorgio Asproni, fils du député sarde. L'édifice, appelé aussi Villa Bice, accueille aujourd'hui des manifestations culturelles. Certaines zones du territoire, qui ne font pas partie de ses limites administratives mais des villages voisins, sont parsemées de sites archéologiques très intéressants qui témoignent de l'ancienneté de la fréquentation humaine. Les restes trouvés dans la grotte de Su Benazu, à Monte Miana et dans les domus de janas datent du Néolithique (VIIe- VIe millénaires av. J. -C.). Des vestiges des civilisations phénicienne et carthaginoise ont été retrouvés dans les fortifications de Pani Loriga, construites pour défendre les exploitations agricoles contre les incursions. Piscinas est célèbre pour la production artisanale de nattes de canne sarde réalisées avec du fil de fer recouvert de zinc. Parmi les manifestations qui animent le village, chaque 5 août a lieu la fête dédiée à la Sainte Vierge de la Neige. Le même mois, la ' Fête de l'éleveur et des pâtes ' attire de nombreux touristes. En hiver, le Carnaval paysan est très caractéristique, avec son masque typique appelé Cicittedda.