Nuoro, gardienne de la culture d’hier et d’aujourd'hui

Nuoro

Nuoro, gardienne de la culture d’hier et d’aujourd'hui

Il existe un visage de la Sardaigne caché dans l’ombre des chênes anciens, entre bois épais de chênes et de lièges. Choisissez-en les expressions les plus sincères : visitez la Barbagia, et découvrez Nuoro
main dans la main avec le passé, sans cesser de regarder vers l’avenir

Entre les montagnes et les bois de la Barbagia, où en été, les parfums se propagent dans l’air libre du manteau neigeux silencieux, se dresse Nuoro, cœur bouillonnant au centre de l’île. Il vous sera facile de vous y rendre en voiture ou, si vous voyagez avec votre famille depuis une des villes situées le long de la côte, également en camping-car. Autrefois appelée l'Athènes sarde, il s'agit d'une ville « d’un âge fort, noble, serein », comme l'écrivaine Grazia Deledda décrit une de ses héroïnes dans « Canne al vento ».

Casa di Grazia Deledda
Premio Nobel Grazia Deledda
la ville des musées, de la tradition et de l'art

À Santu Pedru, quartier de l'écrivaine, lauréate du prix Nobel, , entre les rues étroites et les maisons en pierre, vous découvrirez larche florale qui mène à sa maison-musée : des pièces pleines de livres, de souvenirs de la vie quotidienne. Ses livres retracent le portrait de femmes travailleuses, au caractères solide s'affirmant dans la lutte pour la dignité. Limage de la femme sarde se retrouve dans les œuvres de Maria Lai au musée Man ou sous la forme charismatique de la Mère incisée par le sculpteur Francesco Ciusa, conservée au musée du même nom, au sein de l'espace d'exposition du Tribu. Le musée ethnographique propose quant à lui des œuvres d'artisanat considérant la femme comme artiste et destinataire : bijoux, vêtements, articles textiles, linges traditionnels.

Museo Etnografico Sardo - Cumbessias e sala processioni
la place du poète : « bijou unique de signification mondiale »

Toujours à proximité de Santu Pedru, au cœur de Nuoro, vous pourrez visiter la place-monument dédiée à Sebastiano Satta, où se trouve la maison du poète. « Un bijou unique de signification mondiale » (comme la décrit l'historien de l'art Fred Licht), pensée par le sculpteur d'Orani, Costantino Nivola, un des plus grands artistes de la Sardaigne du XXème siècle. À quelques centaines de mètres de la cathédrale de Sainte-Marie de la Neige et l'église de Notre-Dame des Grâces.

Piazza del poeta - Nuoro
le Rédempteur avec la grande croix qui semble unir le bleu du ciel au gris de la terre

« Il est faux que l'Ortobene puisse être comparé à d'autres montagnes - écrit Deledda - l'Ortobene est unique au monde ». L'arrêt sur le mont qui surplombe le chef-lieu de la province est un must, la fatigue de l'ascension sera récompensée par une vue à couper le souffle. Sur un de ses sommets, à une hauteur de 925 mètres, trône la statue en bronze du Christ, installée là depuis 1901 et en direction de laquelle, le dernier dimanche d'août, se dirige la procession de la grande fête de Nuoro, la Fête du Rédempteur. Tandis qu'au pied de la montagne se trouve l'église de la solitude, où reposent les restes de Grazia Deledda.

Acteurs dans cet article

Attrazioni e località citate