Le lac artificiel de l'Omodeo a été réalisé entre 1919 et 1924 grâce à un barrage construit sur le fleuve Tirso dans la gorge de Santa Chiara D'Ula. C'est la plus importante retenue d'eau en Sardaigne et, pendant bien longtemps, elle l'a été au niveau européen. Pour pouvoir la réaliser, l'ancien village de Zuri a été sacrifié puis reconstruit en amont avec ses pierres d'origine. Ainsi l'ancienne église romane consacrée à Saint-Pierre a-t-elle été démontée et si bien réédifiée pierre sur pierre qu'il est impossible de s'apercevoir de son déplacement. Le lac, qui fait plus de 22 km sur 3, s'étend entre les montagnes du Barigadu avant d'aller se jeter, à la hauteur de Fordongianus, dans les eaux du Flumini Mannu. L'Omodeo est un lieu touristique très intéressant parce qu'il entouré de hauts-plateaux basaltiques et de montagnes arides qui sont l'emblème d'une Sardaigne aussi enchanteresse que sauvage. Or, même s'il s'agit d'un lac artificiel, il s'insère dans une région importante aussi bien pour sa faune et sa flore que pour ses monuments archéologiques puisque de nombreux nuraghes se trouvent alentours.