Ulà Tirso est un petit village agricole né aux alentours du XIIIe siècle. Son territoire a été habité depuis l'époque prénuragique, mais les témoignages archéologiques remontant à la période de la domination romaine sont également nombreux.
L'église paroissiale Sant'Andrea est belle : construite par des artistes locaux en style gothique aragonais, elle possède un clocher construit en 1769 depuis lequel on domine la spectaculaire vallée du Tirso.
Le village est surtout connu pour le barrage qui se trouve sur son territoire, et qui l'a amené à être le premier village de Sardaigne à avoir l'énergie électrique. Dédié à Sainte Claire, le barrage est un véritable monument d'archéologie industrielle, particulièrement important car il a rendu possible la formation du plus grand bassin artificiel d'Europe, le lac Omodeo. La centrale électrique située en aval peut se visiter.