San Teodoro

Cala Brandinchi - San Teodoro

San Teodoro

Village ensoleillé de la Gallura avec d'élégantes villas et des rues fleuries donnant sur la mer turquoise de la côte Nord-Est de la Sardaigne. Ses splendides plages ne vous donneront que l’embarras du choix

La Cinta, fine et longue étendue de sable doré, embrasse une mer bleue et cristalline, Cala Brandinchi, littoral blanc aux eaux semblables à celles des paradis tropicaux, rebaptisée, sans surprise, Tahiti, Lu Impostu, son naturel prolongement, la magnifique Marina di Puntaldìa avec son port de plaisance moderne et le spectacle de s'Isuledda semblant tout droit tirée des Caraïbes. Il s'agit des plages symbole de San Teodoro, centre touristique renommé, particulièrement apprécié des jeunes pour sa vie nocturne estivale, dont le territoire vante également d’autres perles côtières : impossible de ne pas visiter Cala Ginepro, baie parfumée du maquis méditerranéen, la plage de Coda Cavallo, qui attirera avec stupeur votre regard en direction de l'imposante Tavolara et sa zone marine protégée, Cala Ghjlgolu, qui vous surprendra avec ses pierres façonnées par le vent et la mer en forme de tortue, une des attractions naturelles les plus populaires, surtout pour les enfants. Et puis, il y a également les plages moins célèbres mais tout aussi belles : Baia Salinedda, Cala dAmbra, Cala Suaraccia, Li Corri di Li Becchi, Li Marini et Seghefusti. Le spectacle de la côte est complété, derrière les plages, par la lagune de San Teodoro, point de halte des flamands roses durant la période migratoire et résidence du chevalier d’Italie, lieu idéal pour des promenades et l'observation des oiseaux.

Connu en Gallura sous le nom de Santu Diàdoru, le village est habité par un peu moins de cinq mille habitants en hiver, et animé de dizaines de milliers de touristes en été. Le centre vint à la vie au XVIIème siècle, dans l’arrière-pays du versant oriental du massif Nieddu, lorsque les bergers et les pêcheurs peuplèrent cette splendide portion de terre, fréquentée du reste depuis la préhistoire. Le nuraghe du canton Naracheddu en est le témoin le plus significatif. Il existait également un centre habité à l'époque romaine : les découvertes archéologiques sont documentées au Musée de la mer.

Parmi les événements à ne pas manquer, les festivités du Saint-Patron Théodore, dont l'église fut reconstruite au milieu du XXème siècle, et celle de Saint-André, qui se déroule dans le quartier de Montipitrosu. Les feux de Sant'Antonio Abate ont un charme exceptionnel. Cette fête s'appelle Lu Fuculoni, durant laquelle les gens se rassemblent autour de feux de joie en l'honneur du saint. San Teodoro est un lieu de délices pour le palais : en mai, à l'Aglióla, vous pourrez déguster des plats typiques. La cuisine vous régalera avec la soupe gallurese faite de pain, de fromage et de bouillon de bœuf. Arrivé au dessert, laissez-vous tenter par les cucciuléddi milàti, garnis de miel, les frisjióli léti, desserts fris, et les niuléddha, avec des amandes et de l'orange râpée. Le tout accompagné d'un verre de Vermentino di Gallura.

Photos et vidéos

Que voir

Attrazioni da visitare nei dintorni

Établissements d'hébergement à proximité

Chambres à louer
SAN TEODORO
0 km
Chambres à louer
SAN TEODORO
0 km
Bed and breakfast
SAN TEODORO
0 km