C'est au sud du golfe de Oristano, sur le territoire de Terralba et non loin d'un village de pêcheurs du même nom, que s'étend la lagune de Marceddì formant une longue anse sur la mer. Séparé de cette lagune par un barrage, l'étang d'eau douce de San Giovanni est alimenté par les rio Mogoro et rio Mannu. Ses rives fangeuses et très verdoyantes attirent de rares oiseaux aquatiques qui viennent y nidifier tels que : la talève sultane, la foulque, le canard colvert, le héron rouge, le butor ou encore le grèbe majeur. La partie la plus extérieure de l'anse constitue justement le plan d'eau de Marceddì. Ses eaux salées attirent en revanche un certain nombre d'espèces qui viennent y passer les mois d'hiver à savoir : les cormorans, les grèbes majeurs et les petits grèbes, les canards plongeurs, les hérons cendrés et les goélands argentés. Dans toute cette zone, une coopérative s'occupe de la pêche d'anguilles, de mulets, de loups et autant de carpes qui constituent les ingrédients de recettes savoureuses.