Les grottes de Su Mannau sont situées dans les environs de Fluminimaggiore. Très particulières de par leur vaste système de cavernes, elles sont parmi les plus vieilles au monde. Les deux branches qui la composent sont d'un grand intérêt aussi bien archéologique que spéléologique. La partie de droite, un vaste complexe karstique d'âge cambrien, comprend différents niveaux: l'un haut et fossile, l'autre bas et actif. La branche droite, générée parle fleuve Rapido, contient des galeries aussi nombreuses que variées ainsi que des salles qui sont parmi les plus spectaculaires de la grotte. La première salle revêt une importance historique particulière en vertu de ses liens avec le temple punico-romain de Antas, tout près de là. Les populations sardes antiques fréquentaient la grotte de Su Mannau pour célébrer les cultes de l'eau, comme le prouve la découverte de divers fragments de lampes à huile votives. La salle du Sonno (sommeil) à côté du lac Pensile, est ornée de grandes colonnes, le salon Ribaldone lui est la salle la plus haute et la plus large, la salle Bianca est riche d'aragonites et de colonnes stalagmitiques, la salle Vergine se caractérise par sa couleur très blanche due à la présence d'un fleuve au-dessous ainsi qu'aux grands stalactites et aux aragonites qui la décorent, la salle Bizzarra' présente elle des aragonites coralloïdes et des canules tandis que le salon Degli Abeti est embelli par des stalagmites et des cristaux de calcite qui scintillent.

En revanche, le Sifone et ses galeries sont difficilement visibles car immergés la plupart du temps. La branche de gauche, qui tire son origine du fleuve Placido, se distingue elle aussi par d'imposantes salles comme le salon Rodriguez ou encore la salle Serra, cette dernière étant reliée à la branche de l'Infinito, enrichie de très belles perles de grotte et des merveilleux cristaux des branches supérieures.