Samugheo se trouve au beau milieu des collines du Mandrolisai accueillant de nombreux sites archéologiques tels que : les domus de janas de Spelunca Orre, la tombe de géants Paule Luturu, le nuraghe de Perda Orrubia ainsi qu'un sépulcre judaïque situé dans la localité de Pranu 'e Laccos. En outre, le village est tellement réputé pour son artisanat textile et son pain que ses productions ont obtenu l'Appellation d'Origine Contrôlée.
D'ailleurs, il est conseillé de visiter le ' musée unique régional de l'art textile ' dans lequel sont exposés des tapis anciens, des tapisseries et des couvertures réalisées sur métier à tisser en bois. De plus, parmi les peintures murales qui ornent la ville, un grand nombre représentent des tapis.
À Riu Araxixi, une gorge rocheuse creusée dans le marbre, les vestiges du château de Méduse, datant de l'époque byzantine, sont particulièrement évocateurs.
La principale église est consacrée à saint Basile, le saint patron qui avait miraculeusement débarrassé le village de la peste pendant le XVIe s. Mais les églises champêtres de San Sebastiano et de San Mari di Abbassa sont aussi très jolies, en particulier la seconde, construite sur un temple païen antique.
En outre, les passionnés de spéléologie trouveront leur bonheur dans les environs de Samugheo car ils y trouveront différentes grottes : celle de Sa conca 'e su Cuaddu, dans la vallée du Riu Settilighe . la grotte de l'Aigle, dans laquelle on ne descend qu'avec des cordes et des échelles . enfin le Buco della Chiave, en forme de sablier.
Au mois d'octobre se déroule la fête du pain, fabriqué selon des techniques de panification à l'ancienne.