Situé en plein centre de la Gallura, à quelques minutes de l'aéroport de Olbia et des ports de Olbia et de Golfo Aranci, le village de Monti se situe sur un des versants de la chaîne montagneuse du Limbara, juste derrière le monde doré de la Costa Smeralda. Entouré de roches granitiques, de bois de chênes lièges et de maquis méditerranéen, le territoire d'appartenance de Monti est réputé pour ses vignes desquelles est tiré le célèbre Vermentino : outre à symboliser la Gallura, c'est le seul vin en Sardaigne à posséder la Dénomination d'Origine Contrôlée et Garantie. Les alentours du village, constitués des collines de la région du Monte Acuto, à la limite de la Gallura et du Logudorese, présentent des sites archéologiques, un patrimoine architectural ainsi que des monuments naturels d'un grand intérêt. Ainsi, la forêt domaniale du Monte Olia, qui s'étend au sud du village, est un des pôles d'attraction les plus intéressants de la région, avec sa vue sur le parc naturel peuplé de nombreuses espèces animales telles que oiseaux rapaces, sangliers, chevreuils et mouflons.

Du belvédère de Sa Turrida, on jouit d'un panorama exceptionnel embrassant la vallée de Olbia dans son entier et l'île de Tavolara jusqu'au Monte Limbara et au lac Coghinas. Les découvertes archéologiques faites dans la région indiquent que les premières installations humaines remontent au Néolithique et se sont poursuivies pendant l'ère nuragique et la domination romaine. Le nuraghe Logu et les restes du Pagus romain sont très certainement les vestiges les plus intéressants à visiter. Au Moyen-Âge, le village de Monti constituait la limite est du Judicat de Logudoro auquel il appartenait. Vers la seconde moitié du XIIIe s., les Doria firent construire le château de Castra, qui fut conquis par les Pisans à la fin du siècle, et dont il reste encore quelques ruines aujourd'hui. Par la suite, la zone de Monti fit partie des propriétés des Malaspina, ensuite elle fut annexée au Judicat d'Arborea (XIVe s.), enfin elle passa sous la domination de la couronne d'Aragon.

Mais la meilleure raison de visiter Monti est très certainement son vin. En effet le ' Vermentino di Gallura ', après avoir obtenu la Dénomination d'Origine contrôlée et Protégée en 1996, est à l'heure actuelle le plus important des vins sardes. Cet excellent vin blanc, aux parfums subtils et intenses, accompagne de façon très raffinée les soupes de poissons et tous les plats à base de produits de la mer surtout. Pendant le mois d'août, une foire importante est consacrée à ce nectar qu'aurait privilégié Bacchus. Dans les alentours de Monti, le sanctuaire champêtre de la vieille église de S. Paolo Eremita, construite en 1348, est très intéressant à visiter, même si son architecture simple, aux pierres apparentes, date du XVIIe s. À la mi-août, ce sanctuaire devient d'ailleurs le théâtre d'une fête religieuse particulièrement suivie puisque, pendant les rites sacrés, une longue procession cadencée s'étire le long de la route qui le relie au village. Jadis, les pénitents effectuaient ce pèlerinage à pied et sur les genoux à proximité du sanctuaire.