Le neoclassicisme de Sassari dans la musique et la priere

Cattedrale di San Nicola, particolare della facciata - Sassari

Le neoclassicisme de Sassari dans la musique et la priere

Chaque déclinaison du néoclassicisme à Sassari, des équilibres des formes de la statue religieuse aux architectures civiles, narre les épisodes qui ont marqué l’histoire de la ville
formes et décorations typiques du XIXe siècle, des églises au théâtre

Un court itinéraire à quatre étapes : en plus des célèbres décorations conservées dans la cathédrale de San Nicola, la culture néoclassique est bien représentée dans le chef-lieu de capo di Sopra par l’inestimable architecture du Théâtre civique et parties de deux autres sanctuaires chrétiens : l’intérieur de l’église médiévale de Santa Maria de Bethléem et la plus récente église de San Giuseppe

Parcours : 1,7 km 

Temps de parcours par la route : 5 mn. 

Consulter la carte

Cathédrale San Nicola

La cathédrale de Sassari regorge de trésors néoclassiques. A gauche du transept se trouve le monument funèbre de Placido Benedetto comte de Moriana, conçu par le sculpteur Felice Festa en 1807. Il est constitué d’un triangle en marbre gris et d’un sarcophage en style grec avec un médaillon avec l’effigie du noble. Il y a sur les côtés deux statues, symbole de la Foi de la Sardaigne, et un génie avec un drapeau plié, pourvu de heaume, écu et armure. L’autel du saint sacrement (1838) remonte au baroque tardif, orné de statues en style néoclassique. La chaire néoclassique construite en 1840 par Giuseppe Gaggini est de forme elliptique et soutenue par trois grandes voliges et décors phytomorphes. Le parapet est divisé en pans réfléchissants par des frontons plats en style néoclassique, qui encadrent les bas-reliefs avec les profils des quatre évangélistes.
Cattedrale di San Nicola - Sassari

Théâtre municipal (Teatro Civico)

C’est un précieux exemple d’architecture néoclassique, édifié via Vittorio Emanuele II au début du XIXe siècle par l’architecte Giuseppe Cominotti. La façade est un parement raffiné terminant par un pignon triangulaire et divisé par des colonnes ioniques. Le côté donnant sur via Satta est enrichi d’une tour cylindrique avec des pampres et des bordures. L’accès à l’atrium révèle deux sculptures représentant les grands auteurs d’œuvres de théâtre, Alfieri et Goldoni, construites en 1829 par Francesco Orsolino. L’intérieur, en forme de fer à cheval, s’inspire du théâtre Carignano de Turin.
Piazza d'Italia - Sassari

Sassari est la ville la plus importante du nord de la Sardaigne, aussi bien pour son histoire que pour les activités économiques et culturelles...

Santa Maria di Betlem

Elle est d’origine médiévale et édifiée avec le couvent bénédictin en 1106 à la demande du juge Costantino. Elle conserve de grands chandeliers votifs en bois gravé qui le 14 août de chaque année sont portés en procession par les représentants costumés du XIXe siècle, à l’occasion de la célèbre Descente des Chandeliers, la fête la plus célébrée à Sassari. La façade s’articule en trois parties : la zone inférieure, avec le portail orné d’arcades suspendues, remonte à 1236-1238 ; les deux extensions où domine une grande rosace surmontée d’un tympan ont été construites en 1465. L’intérieur de l’église est le fruit de la restructuration effectuée par fra’ Antonio Cano entre 1829 et 1834, ainsi que le presbytère riche en statues, reliefs et peintures en style classique. Vous admirerez les chapelles doriques, des « Muratori » et les autres six appartenant aux autres confréries, en style baroque. L'intérieur de l'église est le fruit de la restauration faite par Frère Antonio Cano entre 1829 et 1834, ainsi que le presbytère avec ses nombreuses statues, sculptures et peintures de style classique. On peut aussi voir les chapelles doriques, la chapelle des Maçons et les 6 chapelles appartenant aux autres corporations, de style baroque.
Santa Maria di Betlem - Sassari

San Giuseppe

Construite entre 1884 et 1888 par l’architecte de Sassari Francesco Agnesa, elle reflète parfaitement le style classique dès la façade qui, dans les hautes colonnes sur piédestaux, rappelle les créations du célèbre architecte Andrea Palladio. Au-dessus du portail se trouve les armoiries de l’archevêque Marongiu Del Rio, qui promut l’œuvre. Vous admirerez à l’intérieur une grande salle avec plafond vouté en berceau, avec des chapelles latérales et autel.
Chiesa di san Giuseppe - Sassari

Mappa dell'itinerario