Cinq kilomètres de sable doré et doux, une mer bleue et limpide et un fond bas, idéal pour les enfants. La Caletta est une plage longue et large qui part du petit bourg marin qui porte le même non, un hameau de Siniscola, un des principaux centres de la Baronìa et s’étend jusqu’à l’étang de su Graneri. Une pinède entoure la ‘plage grande’ – comme on l’appelle pour la distinguer des autres plages de Siniscola – quasiment contiguë à la plage de san Giovanni di Posada : elles sont seulement interrompues par le port touristique moderne de la Caletta, riche en services : école de voile, de surf et de plongée, location d’équipements, départ pour les excursions en bateau ou en canot.

Le littoral est souvent battu par les vents, ce n’est pas par hasard si la ‘plage grande’ est équipée pour les sports aquatiques, parmi lesquels le kite et le windsurf. La Caletta offre un grand parking, la destination habituelle des vacanciers en camping-cars et des campeurs et, dans les environs, vous trouverez des lieux d’hébergement touristique de tous les niveaux. Dans les bourgs il existe tous les services, y compris la location de voitures et de vélos, des restaurants, pizzerias et établissements.

Pendant trente kilomètres, la côte de Siniscola alterne des paysages de rochers polis à de blanches plages. La Caletta occupe quasiment la moitié des 12 kilomètres de sable très fin. Dans la direction sud, on rencontre Santa Lucia, un autre village caractéristique de pêcheurs originaires de l’île de Ponza, fondé autour d’une tour aragonaise du XVIe siècle. Vous trouverez ensuite la ‘spiaggia dei confetti’, s’Ena et Sa Chitta, trois kilomètres de sable blanc, fermée par des rochers à proximité d’un vieux phare, au large duquel se trouve la petite Isola Rossa. Un peu plus au sud, il y a des dunes très blanches et des genévriers séculaires de Capo Comino. En poursuivant votre chemin, vous pourrez admirer d’abord Bèrchida, pour beaucoup d’entre nous la plus belle plage au monde, ensuite l’Oasi di Biderosa, un autre lieu magique. C’est une forêt côtière de plus de mille hectares, le fleuron de Siniscola pour la variété de la flore et de la faune conservées, qui donne sur cinq petites baies, parmi lesquelles la magnifique plage de Biderosa.