Plusieurs centaines de mètres de mer turquoise et de grains arrondis d’un quartz extrêmement fin, tels des grains de riz, s’étalent dans une palette de couleurs pittoresque allant du blanc au vert en passant par un rose très délicat. Is Arutas est un des joyaux de la zone marine de la péninsule du Sinis, dans le territoire de Cabras, à environ dix kilomètres au nord du centre habité. Il s’agit d’une plage parfaite pour se détendre dans un cadre naturel de rêve : elle est accessible en passant par le village de San Salvatore, célèbre pour sa Corsa degli Scalzi (course des nu-pieds) et en tant que lieu de tournage de westerns italiens.

N’oubliez pas votre appareil photo et votre masque de plongée : les fonds marins, profonds dès les premiers mètres, se colorent d’un vert intense et passent du bleu clair ou bleu marine. La transparence des eaux vous permettra d’avoir une vision nette sur la vie des espèces marines qui les peuplent. Vous verrez des bancs de petits poissons confiants qui, sortant des plantes de posidonie, s’approcheront timidement, et vous irez à la découverte de trésors naturels engloutis. Dans certaines petites criques de la longue plage, vous pourrez également admirer des parties de la côte formées de petits grains de riz d’une blancheur extrême, ainsi qu’une eau absolument propre et cristalline. Comme tout le littoral de cette partie du golfe d’Oristano, ce lieu est un des plus fréquentés des passionnés de planche à voile et de kitesurf. Un parking, un kiosque alimentaire/bar et une aire de camping sont à votre disposition.

Un peu plus au nord d’Is Arutas se trouve une autre perle, la « jumelle » de la précédente : le sable fin doré enrichi de minuscules morceaux de quartz blanc et rose caractérise également Mari Ermi, dont les multiples nuances multicolores s’étendent sur deux kilomètres et demi, jusqu’à Porto Suedda, où des rochers cachent une autre petite plage. En face, vous apercevrez la forme reconnaissable de l’île de Mal di Ventre, un paradis naturel protégé où vivent des tortues marines et qui recèle dans ces abysses des épaves de toutes les époques. Vers le sud, avant de gagner l’ancienne ville de Tharros, où vous pourrez combiner les plaisirs de la mer et d’une visite archéologique intéressante, vous trouverez la plage de Maimoni : ici aussi, le sable clair est gorgé de grains de quartz.