Villanovaforru se trouve au cœur des collines de Marmilla, à environ 50 km de Cagliari. Les premières installations humaines dans le territoire remontent à l'époque nuragique. Le village de Villanovaforu présente un urbanisme caractéristique du XVIIe siècle, lorsqu'il a été fondé sous la domination espagnole. Les maisons conservent dans leur structure les traditions de l'architecture locale. L'édifice du Monte Granatico (Banque du blé) abrite un Musée Archéologique, petit mais soigné, au deuxième étage une exposition est consacrée aux objets votifs du culte de Déméter et Coré (époques punique et romaine ).

Le centre historique est très intéressant à visiter, avec ses maisons typiques, construites selon la tradition agricole du Medio Campidano. Sur la place où se trouve le Musée Archéologique, deux maisons traditionnelles restaurées par la Municipalité accueillent des expositions temporaires. Près du village, sur la route de Collinas, l'ensemble nuragique de Genna Maria est bien signalé. Le nuraghe, fouillé en 1997 seulement, occupe une position dominante en haut d'une colline. Il comporte un bastion trilobé, une tour centrale entourée de trois grandes tours reliées par d'épaisses murailles qui enferment une cour où se trouve un puits à tholos. Autour, la zone du village est ceinte par une autre muraille à 6 tours d'angles.