Identité et passion: par tradition, c'est la fête toute l'année

Sa ramadura, sant'Efisio - Cagliari

Identité et passion: par tradition, c'est la fête toute l'année

La Sardaigne expose les joyaux de son histoire millénaire : un trésor dans lequel resplendissent les fêtes et festivals, costumes, artisanat et spécialités culinaires, avec célébrations de rites sacrés et profanes
Feux de la Saint-Antoine, Carnavals et Semaine Sainte durant les premiers mois de l'année

Tout au long de l'année, vous serez enivré(e) par les célébrations vieilles de plusieurs siècles. Les suggestions des traditions commencent en janvier avec les Feux de la Saint-Antoine, animant des dizaines de communautés du cœur de l'île. En février, vous vivrez les célébrations fascinantes et mystérieuses des carnavals : chaque village avec ses propres masques et particularités. Ne manquez pas les performances acrobatiques à cheval durant la Sartiglia d'Oristano, les danses ancestrales des Mamuthones à Mamoiada et des Merdules à Ottana ainsi que les festivités allégoriques de Bosa et Tempio Pausania, où la population ne vit que pour cette fête. À Pâques, la passion des rites de la Semaine Sainte fait revivre de nombreux villages, chacun avec ses particularités. Des festivités très célèbres à Aggius, Alghero, Castelsardo, Iglesias et Oliena.

Maschere di Ottana
Ardia di Sedilo
fêtes vieilles de plusieurs siècles, religieuses et laïques : identité, passion et charme

Mai est le mois de l'identité : laissez-vous transporter par la passion des événements incarnant l'esprit insulaire et emportant des milliers de visiteurs dans l'ébriété des traditions ancestrales. À partir de la Fête de Sant'Efisio : à Cagliari, il s'agit de l'événement par excellence depuis plus de trois siècles et demi, mais il peut être considéré comme la fête de la Sardaigne en raison de la participation conjointe de tous les habitants de l'île. Puis les célébrations se succèdent rapidement, une par semaine, avec les fêtes de Saint-François de Lula et les célébrations de Saint-Simplice à Olbia combinant le sacré et le profane. La tradition identitaire de mai se conclut avec un spectacle laïc : la Cavalcade sarde, remontant à la fin du XIXème siècle, dont le charme est resté intact : des centaines de chevaliers et amazones et des milliers de figurants en costume défilent dans les rues de Sassari.

des communautés entières impliquées et réunies autour des célébrations

L'identité, les couleurs, les sons et le folklore reviennent en été. Début juillet, ne manquez pas la course de chevaux de l'Ardia de Sedilo. Le point culminant est cependant atteint en août. La veille du 15 août, la Descente des chandeliers, procession dansante de grands cierges symboliques passe dans les rues de Sassari, identique depuis cinq siècles. À la fin du mois se tient la Fête du Rédempteur à Nuoro, combinaison profonde et équilibrée de dévotion et de tradition séculaire.

Corsa degli scalzi - Cabras
Sartiglia - Oristano
manifestations sous formes multiples des traditions et des coutumes

Quelques jours plus tard, à Cabras, la terre des Géants, on respire un air de spiritualité solennelle avec la Course des Scalzi [NdT : Course des pieds nus], insolite procession se répétant à l'identique depuis cinq siècles. Vous pourrez ensuite plonger dans les suggestions sur la façon dont les mariages d'antan étaient célébrés, une des traditions les plus fascinantes et particulières transmise en Sardaigne, grâce à l'Antico Sposalizio à Selargius et à sa Coia Maureddina à Santadi dans le Sulcis. Durant la même période, à Bosa, le quartier médiéval et le château des Malaspina font retentir l'écho des gosos, les chœurs chantants, durant le festival de Notre-Dame de sos Regnos Altos, tandis qu'à Quartu Sant'Elena se déroule Sciampitta, une des plus hautes expressions du folklore en Sardaigne.

Acteurs dans cet article

Attrazioni e località citate