Slow food et slow life

Preparazione dei malloreddus

Slow food et slow life

L’extraordinaire longévité des sardes est confirmée par la science. Le secret ? Soleil, cuisine authentique, une vie simple et une prédisposition génétique
un pourcentage de centenaires et de personnes âgées supportant peu de comparaisons dans le monde

La très forte concentration de personnes âgées, en particulier dans certaines régions de la Sardaigne, a attiré l’attention de la communauté scientifique internationale. Les travaux des différents chercheurs tendent à montrer la corrélation entre le mode de vie, l'alimentation et la longévité : avec la prédisposition génétique, la combinaison de facteurs environnementaux, anthropologiques et culturels caractérisant la Sardaigne serait la clé d'un vieillissement réussi. Sur l’île, on vit mieux et plus longtemps que la moyenne italienne et européenne. Ce n'est pas un hasard si le territoire d'Ogliastra figure parmi les cinq « zones bleues » du monde, régions où le pourcentage de centenaires et nonagénaires en bonne santé et actifs est plus élevé que dans les territoires voisins.

Sebadas
Cortes apertas - Gavoi
vie sociale et régime alimentaire : on vit plus car on vit (et mange) mieux!

Les produits alimentaires et les plats de la Sardaigne sont à la base du « régime des centenaires ». Aliments à kilomètre zéro, riches sous le profil nutritionnel, souvent produits indépendamment par leurs consommateurs, combinés à des rythmes de vie cadencés entre sommeil et activité physique saine, tel est le secret de l’élixir de longévité. Sur l’île, il est possible encore aujourd'hui, de déguster les saveurs des spécialités, souvent héritées de génération en génération et préparées comme elles l'étaient il y a de nombreux siècles.

Guanciale
Prodotti del territorio - Belvì
lait d'ovins et fromage, pains traditionnels, soupes d’orge, soupes de légumes

Le lait de chèvre et de brebis et ses dérivés contribuent à un vieillissement réussi en raison de leurs propriétés très digestes. Puis il y a le fameux pain carasau, lui aussi très riche du point de vue protéique mais extrêmement léger en raison de sa faible teneur en gluten, en faisant un allié puissant contre l’apparition de pathologies diabétiques. L’orge, également, est très répandu sur l’île, et est utilisé particulièrement en hiver dans la préparation de soupes. Et puis il y a les légumes : tomates, artichauts et fenouil, riches en vitamines et en particulier les légumineuses comme les haricots et les pois chiches, principaux architectes de la longévité selon certaines études.

Cannonau
l'inévitable cannonau : in vino longevitas

Les produits du terroir tels que la viande, le fromage, les légumes et les fruits de saison, sont à la base de la tradition culinaire de l’île et doivent nécessairement être accompagnés d'un (ou plusieurs) verre de cannonau, le vin sarde par excellence appelé le nectar de longue vie pour ses propriétés bénéfiques (antioxydants). Il s'agit sans aucun doute d’un des symboles du « vieillissement réussi » des sardes.

Sujet