L'archipel de La Maddalena, qui a été institué en 1996 et qui comprend une soixantaine d'îles et d'îlots distribués dans une aire marine du nord-est de la Sardaigne, constitue le premier parc national de l'île. Les îles de cet archipel, d'origine granitique et schisteuse, jouissent de conditions géographiques et marines idéales puisque l'anthropisation, demeurée très faible au cours des siècles, n'a pu compromettre sa valeur environnementale. Ce parc s'étend sur une superficie de 50 ha avec 180 km de côtes. Parmi les îles les plus importantes, outre à La Maddalena - qui est la seule à être habitée en permanence depuis sa fondation en 1770 -, citons Caprera (que l'on peut rejoindre en passant le pont du Passo de la Moneta), Budelli, Razzoli, Santa Maria au nord et Spargi au sud. Si elles sont toutes de dimensions différentes, leur formation géologique est très ancienne. Dans l'île de Santo Stefano par exemple, on a retrouvé des traces d'installations remontant au Néolithique (2500-2000 av. J.-C.). On peut visiter cet archipel grâce aux nombreuses croisières qui sont organisées une grande partie de l'année. La petite ville de La Maddalena, qui est ourlée de hautes fortifications, offre de beaux points de vue sur tout l'archipel. Comme elle a longtemps été une base navale de la Marine militaire italienne, la population de La Maddalena a cohabité avec des militaires italiens et américains. Sa position, qui est stratégique en Méditerranée, avait également attiré l'attention de Napoléon Bonaparte et de l'amiral Nelson. Giuseppe Garibaldi, le ' Héros des Deux Mondes ', débarqua aussi sur les côtes de l'archipel et demeura sur l'île de Caprera jusqu'à l'année de sa mort, en 1882.

Il est aussi possible de visiter en voiture les deux plus grandes îles, La Maddalena et Caprera. Cependant, il est conseillé d'utiliser le bateau permettant d'effectuer des excursions enchanteresses à la découverte des merveilles côtières et marines de l'archipel. C'est pour cela qu'à Palau, à Santa Teresa Gallura et à La Maddalena, il existe de nombreux centres nautiques qui louent de bateaux de toutes dimensions. Il est aussi possible de s'aventurer le long de sentiers sous-marins archéologiques. Ainsi le Centre d'éducation environnementale, dont le siège se trouve à Stagnali (sur l'île de Caprera) propose-t-il un grand nombre de services pédagogiques destinés aux écoles. Il comprend en outre un important musée minéralogique, un centre de recherche sur les dauphins ainsi que le musée de la mer. Le Compendio Garibaldino (le site de Garibaldi) se trouve à Caprera, le musée naval Nino Lamboglia à La Maddalena.