Les enceintes defensives de la prehistoire sarde

Nuraghe Arrubiu - Orroli

Les enceintes defensives de la prehistoire sarde

Sur un vaste territoire situé entre Marmilla et Sarcidano, au centre-sud de la Sardaigne, vous resterez sous le charme d’incontestables vestiges de l’époque nuragique
forteresses vieilles d’environ 3500 ans, de véritables chefs-d’œuvre architectoniques

L’itinéraire à travers les sites défensifs de l’âge du Bronze démarre à Sarcidano avec l’imposant nuraghe Arrubiu d’Orroli, qui donne sur le lac Flumendosa, et arrive à Marmilla, où admirer l’un des plus importants monuments de la préhistoire sarde, su Nuraxi de Barumini et un autre prestigieux vestige, le nuraghe Genna Maria de Villanovaforru.

Parcours : 54 km
Temps de parcours par la route : 1h13

Nuraghe Arrubiu, Orroli

Le nom signifie « rouge » comme la couleur des lichens qui recouvrent la pierre de Basalte avec laquelle il est construit. Il se dresse au centre du haut-plateau de Pranemuru, dans la région historique du Sarcidano. C’est un très rare exemplaire de nuraghe pentalobé : le donjon (tour centrale) est entouré d’un bastion avec cinq tours, autour duquel s’étire un avant-mur avec sept autres tours. Trois cours se trouvent à l’intérieur. Du donjon, qui à l’origine était bâti sur deux étages et une terrasse, sont conservés la toiture à tholos (fausse coupole) inférieure et une partie de la chambre supérieure, actuellement de 14 mètres de hauteur (à l’origine le double). Les ruines du village se trouvent autour de l’avant-mur, dont trois cabanes ont été « enquêtées ». A 800 mètres de l’ensemble se dresse une tombe de Géants.
Nuraghe Arrubiu, cortile interno - Orroli
Dans le Sarcidano, la partie centre-sud de la Sardaigne, il existe un des principaux monuments protohistoriques de tout l'Occident européen,...

Su Nuraxi, Barumini

C’est le plus célèbre site nuragique sarde : su Nuraxi di Barumini, déclaré, vu l’exceptionnalité architectonique et la planimétrie, patrimoine de l’humanité par l’Unesco (1997). Nuraghe et village se dressent à la base de la Giara de Gesturi, en Marmilla, et connurent différentes phases, de l’âge du Bronze antique jusqu’à la fin de l’âge du Fer (XVI-VIIe siècle av. J.-C.). Le donjon remonte à la première phase, 12 mètres de diamètre à la base, constitué de trois étages et d’une terrasse. Il est entouré d’un bastion de quatre tours reliées par une muraille. Les étages et la muraille du donjon étaient joints par des escaliers et passages inclinés, qui mettaient en communication les différentes parties de l’édifice. Dans la cour, de forme semi-elliptique, se trouvait un puits d’eau de source, de plus de 20 mètres de profondeur, pour le ravitaillement en eau de l’édifice.
La reggia nuragica di Barumini
C'est près de la Giara, dans la Sardaigne du centre-sud, que surgit le symbole par excellence de la civilisation nuragique, l'unique site...

Nuraghe Genna Maria, Villanovaforru

Le nuraghe trilobé de Genna Maria se dresse sur une colline de la Marmilla, jadis point stratégique de guet et de défense, de nos jours lieu panoramique qui embrasse la vue jusqu’aux golfes de Cagliari et d’Oristano. La tour d’origine, sans la sommité, remonte probablement à l’âge du Bronze moyen (XVe siècle av. J.-C.) et est entourée d’un bastion trilobé et d’un avant-mur hexagonal. Le village se trouve en partie à l’intérieur et à l’extérieur de l’avant-mur.
Nuraghe Genna Maria - Villanovaforru
Un monument imposant de 3500 ans a redoré le blason de Villanovaforru : il se dresse à Marmilla, une zone dense de témoignages nuragiques, dans le...

Mappa dell'itinerario