Au sud de Capo Comino, le long de la côte granitique qui se situe au nord est de la Sardaigne, se trouvent trois zones humides qui, avec leurs décors enchanteurs, constituent de véritables oasis. Il s'agit des étangs de Berchida . alimenté par le Rio du même nom -, de Bidderosa . occasionnellement alimenté par la mer -, et de Sa Curcurica, alimenté lui par Rio Pischina et Rio Sa Mela. L'étang de Sa Curcurica (en sarde ' la poule d'eau ') a un intérêt particulier puisqu'il est entouré de collines de granit rose aux flancs abrupts recouverts de pinède et de maquis méditerranéen : voilà un panorama à couper le souffle puisque les eaux vert émeraude de l'étang sont baignées d'une mer particulièrement limpide à cet endroit. Une grande variété d'oiseaux migrateurs et sédentaires fréquentent ces eaux parmi lesquels : le cormoran, l'aigrette, le héron, le flamant, l'échasse ou encore le martin pêcheur. Mais les amphibiens et les reptiles ne manquent pas non plus, puisque l'on peut y observer le crapaud vert, la rainette sarde ou la tortue d'eau.

Prendre la 125 depuis Orosei en direction de Cala Ginepro. Au carrefour de Cala Ginepro, tourner à droite (en suivant les indications pour l'hôtel ' I Giardini ') et, tout de suite après cet hôtel, tourner à gauche. L'étang de Sa Curcurica se trouve à quelques centaines de mètres.

L'étang, qui se situe dans une zone protégée de l'Agence forestière, occupe 860 ha. Tout autour, il y a des points de restauration et des hôtels.