En Sardaigne, le Grand Départ du Giro100

Giro d'Italia in Sardegna

En Sardaigne, le Grand Départ du Giro100

En trois jours la caravane rose traversera l'ile du nord au sud, à la découverte d'une terre unique et mythique

La centième édition du Giro d’Italia, l'événement qui compte parmi les plus suivis, a choisi les paysages insulaires pour ses trois premières étapes. La Sardaigne au centre du monde du 5 au 7 mai : plein feu sur les attractions naturelles, la culture et les gourmandises d'une terre fascinante toute l'année, enrichie par l'hospitalité authentique de ses communautés

On part d'Alghero, la capitale de la Riviera del Corallo

Presque 600 kilomètres en trois jours le long du territoire de 44 villes et bourgs. On commence le long de la côte nord de la Sardaigne de l'ouest vers l'est. La première étape part de la Riviera del Corallo, enrichie par le parc de Porto Conte, aire marine de Capo Caccia, avec les spectaculaires grottes de Neptune, et des plages de sable doré. La nécropole d'Anghelu Ruju est le principal témoignage des racines d'Alghero. Le centre historique est la partie la plus intéressante : un labyrinthe de ruelles qui débouchent sur des places pleines de vie. Des palais et des fortifications, y compris la tour de Sulis illuminée en rose pour l'événement, et la coupole en faïence colorée de san Michele. évoquent les origines catalanes.
Alghero al tramonto
Ville historique à l'extrême Nord de la côte orientale de la Sardaigne, mais également centre touristique renommé, connu comme la capitale de...

D'ouest à est le long de la côte nord

La caravane rose traverse Sassari, ville d'art et de culture, chef-lieu du nord de la Sardaigne et se dirige vers le golf de l’Asinara, à Castelsardo, un bourg moyenâgeux au bord de la mer. Après avoir dépassé Badesi et Costa Paradiso, on entre en Gallura, dans des paysages de rêve Santa Teresa Gallura: de la Vallée de Luna à Rena Bianca, qui surplombe un patrimoine inestimable, l’archipel de la Maddalena. Le groupe poursuit sa route vers Palau, surveillé par la Roccia dell’Orso, et se trouve à proximité du paradis exclusif de la Costa Smeralda. C'est de là que l'on aperçoit l’arrivée d'Olbia, qui décerne le premier maillot rose. La ‘ville heureuse ’ s'ouvre sur un golf de criques turquoises et de plages blanches : c'est l’aire marine de Tavolara, une ile imposante en face de San Teodoro. Le groupe sera accueilli par la basilique de san Simplicio et le musée archéologique illuminés en rose. Des gourmandises locales, accompagnées par le vermentino, sont les délices de la fin de l'étape.
Museo archeologico - Olbia
Il s'agit de la porte d'entrée du Nord-Est de la Sardaigne : vous serez accueillis par une ville ancienne et florissante, destination de...

La Sardaigne la plus intime et authentique

La seconde étape s'enfonce dans la Gallura plus profonde jusqu'aux portes de la Barbagia. Après Bitti, le village du canto a Tenore (sorte de chant polyphonique), on pénètre dans le centre de la Sardaigne, à Nuoro, l’‘Athènes sarde’. Le groupe côtoie le mont Ortobene, sur la cime duquel se dresse le Redentore, en se dirigeant vers le golf d'Orosei: des côtes sablonneuses s'alternent à des falaises à pic sur la mer. Voici Dorgali et Cala Gonone, orientés vers de splendides anses et des grottes mystérieuses. De la zone de Nuoro à l’Ogliastra, la ‘terre des centenaires’. Derrière Baunei s'entrouvre une partie inimitable de la Méditerranée : Cala Mariolu et Cala Goloritzé sont l'emblème. L’arrivée est à Tortolì, l'entrée d'un territoire surprenant. La caravane sera accueillie par les Rocce Rosse vêtues de rose pour l'occasion. L'après-étape : culurgiones et des spécialités qui accompagnent le cannonau, à ne pas manquer lors de l'expérience à l'Ogliastra.
Arbatax veduta panoramica - Tortolì
Il s'agit du principal centre de la côte centre-orientale de la Sardaigne, célèbre pour la beauté de ses plages, sa variété environnementale,...

Le long de routes idéales pour le cyclotourisme

Le jour suivant, le groupe continue sur le littoral entre Tortolì et Barisardo, où se détache la splendide Cea. Après les marines de Cardedu, Gairo et Tertenia, on arrive dans le Sarrabus, une terre d'agrumes et de plages de rêve, comme Costa Rei. Villasimius expose les joyaux de l'aire marine de Capo Carbonara, parmi lesquels Porto Giunco et Punta Molentis. De la ‘perle du sud’, le groupe poursuit sa route le long du golf degli Angeli, à travers Solanas, Geremeas et Mari Pintau, jusqu'au Quartu Sant’Elena. La longue plage du Poetto et le parc de Molentargius, coloré par les flamants roses, est le décor de l'entrée dans Cagliari, à l'arrivée de l'étape.
Porto giunco - Villasimius
Il s'agit du lieu de vacances par excellence de la zone Sud orientale de la Sardaigne : une mer cristalline, des plages de sable blanc, une...

Arrivée dans le splendide décor du chef-lieu

Cagliari est l'art, la nature et la bonne cuisine. Des aperçus des quartiers historiques avec vue sur la mer, des terrasses panoramiques sur des couchers de soleil enflammés et des soirées romantiques. Aux pieds du quartier Castello et des tours de l’Elefante et de san Pancrazio, on trouve la Marine, où se détachent les édifices de via Roma. Le Palazzo Civico se détache, illuminé en rose. Même le quartier de Stampace, chaque premier mai, se colore des fleurs de la Fête de sant’Efisio. Villanova, reliée à Castello par le bastion de Saint Rémy, vous accueille entre les élégantes boutiques et les trésors architecturaux. Autour du centre, de nombreuses attractions, l'amphithéâtre romain, le Jardin Botanique, la basilique de san Saturnino, Nostra Signora di Bonaria, le col de Tuvixeddu le château de san Michele, jusqu'à l'étang de Cagliari.
Cagliari veduta dal mare
Le chef-lieu de la Sardaigne est une expression de l’atmosphère méditerranéenne et offre tout ce que vous désirez pour vos vacances : histoire et...

Ce qui pourrait également vous plaire

Altri articoli che potrebbero interessarti